Pourquoi les flamants roses sont-ils plus stables sur une patte ?

(Article paru ici sur Slate. Merci Christian).

Les flamants roses sont tellement stables qu’on peut les maintenir droit sur une patte alors qu’ils sont morts. Comment font-ils ?

Les biologistes Young-Hui Chang et Lena Ting se rappellent encore aujourd’hui comment ils ont réalisé l’équilibre assez hors du commun des flamants roses. Alors qu’ils disséquaient un de ces oiseaux roses afin de trouver ce qu’ils soupçonnaient être un mécanisme de blocage de leurs articulations, Ting proposa à sa collègue d’essayer de le soulever par la patte. Surprise: sa patte s’est automatiquement mise droite et est devenue inflexible. «Nous ne nous attendions pas à ce qu’elle soit stable, mais elle l’était complètement», affirme Chang au journal The Atlantic.

Ting explique que si nous utilisons nos muscles pour maintenir notre équilibre sur une patte, les flamants roses n’en ont pas besoin, et au contraire quand ils lèvent une patte, le poids de leur corps se déplace d’une manière qui stabilise naturellement les articulations de leur patte debout. Pour cette raison, ils n’ont pas besoin d’activité musculaire, ce qui leur permet même de dormir debout, voire de rester debout en étant mort.

Et en faisant des tests sur des flamants roses du zoo d’Atlanta avec une balance qui mesure la force qu’exerce le pied sur la plateforme dans toutes les directions, ils se sont rendus compte qu’en s’endormant l’équilibre des flamants roses devenait encore plus stable. Leur corps se balançait moins et leur centre de gravité ne bougeait plus que de quelques milimètres. D’ailleurs, personne au zoo ne se souvient avoir jamais vu un flamant tomber!
Le fonctionnement des pattes

Pour comprendre ce qui permet un tel équilibre, il faut savoir déjà que la cheville du flamant est au niveau de ce que les gens pensent être le genoux –qui est en réalité bien plus haut et caché par les plumes, et se plie comme le nôtre. Ces oiseaux sont en réalité constamment accroupis et maintiennent ainsi les os du tibia presque horizontalement près de leur corps.

Et quand un flamant se met sur une patte, deux choses arrivent: tout d’abord, la patte s’incline afin que le pied se déplace en-dessous du centre du corps. Ensuite, le centre de la masse se déplace juste en face du genoux caché du flamant, afin que le poids de son corps tire naturellement en avant les hanches ainsi que le genoux. Ces deux choses, combinées avec l’effet de gravité ainsi que la forme des os de leurs pattes, font que toutes les articulations restent en place. Par ailleurs, ces effets disparaissent une fois les deux pattes posées sur le sol: les flamants roses sont donc même plus stables sur une patte!

Cependant, Matt Anderson de l’université St Joseph, qui étudie les flamants roses et salue leur étude, fait remarquer que cela n’explique pas pourquoi ils se mettent sur une patte. Ce n’est pas pour sauver de l’énergie, sinon ils le feraient tout le temps, ce qui n’est pas le cas. Il suggère pour sa part qu’ils font cela pour éviter de perdre de la chaleur à travers leurs pattes.