ateliers

2856_bendypenflamingo_1

(MAJ de cette page : 12 juin 2017)

Vous êtes intéressé(e) par mon intervention en atelier d’écriture ?
> Ecrivez-moi.

J’ai une très grande expérience de la pratique d’ateliers d’écriture (ou autres projets sociaux faisant appel à l’écriture, soit une bonne centaine sans doute en plus de dix ans)  en direction d’une large palette de publics de tous âges et niveaux socio-culturels. Toutefois,  je m’axe désormais sur des ateliers « techniquement plus durs » et spécialisés (dramaturgie, structure, spécialisés sur le comique ou la SF sociétale, storytelling, par ex.).

Prochains ateliers d’écriture  : 

– Chez Aleph Ecriture à Paris à compter de septembre 2017 : plusieurs formules qui seront indiquées ici à la sortie du catalogue 2017/2018

Récents ateliers d’écriture réalisés : 

– Chez Aleph Ecriture (de octobre 2016 à mai 2017) à Paris : écrire un roman noir.  Sessions le week-end (10 sessions en 2 ans).
– Dans les locaux de l’EMI Grand Ouest (2014) (10 séances mensuelles collectives de 2h30, pour 12 personnes ont eu lieu de la rentrée 2014 au printemps 2015.
– à l’IUT GEA de Nantes, automne 2014 et printemps 2015 (12 ateliers).
– à Sciences Com à Nantes de mars à juin 2013 dans le cadre d’un concours de nouvelles interne avec des étudiants en bachelor (9 ateliers) et en master 2 (6 ateliers).
– à la médiathèque de Rezé (près de Nantes) en avril-mai 2014 (4 ateliers). > voir ici.

Quelques références (ce sont des exemples, et c’est très loin d’être exhaustif)

Sociales :
– J’ai donné en 2011-2012 un atelier d’écriture dans un centre social de la Goutte d’Or à Paris (rédaction à 10 d’un court roman ; plusieurs participants avaient des difficultés sociales et psychologiques importantes). > L’ouvrage est paru en janvier 2014.

– Plusieurs fois auteur participant à l’animation annuelle Leituria Furiosa d’Amiens en direction de personnes en grande précarité, illettrisme, chômage, histoires individuelles très « lourdes » demeurant dans des cités très pauvres… Action très particulière (et « sportive » pour l’animateur) de 3 jours pleins comprenant écriture et édition d’un texte, visite de la bibliothèque municipale et d’une librairie, liens étroits avec les stagiaires qui se confient. Certaines années j’ai eu jusqu’à 10 personnes, parfois certaines légèrement handicapées mentales, des gitans sédentarisés, des cas sociaux lourds (DASS et maltraitance), etc. Il m’est arrivé d’être confronté à des personnes n’ayant jamais possédé, voire simplement manipulé, un livre.
– Amiens toujours : à la suite d’une commande de l’association CARDAN, écriture d’une pièce de théâtre, en collaboration et pour 3 allocataires RSA, devenus acteurs et rédaction en cours d’un ouvrage sur une opération d’insertion unique axée sur la recherche-action.

– A Angoulême (années 2000 à 2003) : résidence 3 années de suite dans une cité, pour le compte d’un CHRS dans le cadre de l’opération « Quartier Lumière) : réalisation d’un roman-photo, puis d’un film musical avec un groupe de six femmes (chômage, veuvage, violence conjugales, suicidaire, réfugiée politique…). Le but était d’en sortir certaines de leur mutisme, de leur faire reprendre confiance en elles, d’accepter leur image puis de la revendiquer en faisant l’actrice ; enfin de les amener à promouvoir leur production (elles ont présenté au cinéma d’Angoulême devant le public et les élus le clip de 18 min., dans lequel elles jouent et chantent leur situation avec dérision). Une belle réussite, parfois bouleversante.

– Bénévolat au SAMU social de St Mandé durant un an : ateliers d’écriture avec des personnes en situation totale d’exclusion, d’indigence et/ou de situation personnelle ou physique lourde, hébergées en longue période dans le lieu dans le cadre d’une convalescence longue ou parce que prises dans un imbroglio administratif depuis plusieurs années.

– Expériences en prison depuis plusieurs années : Maison d’Arrêt de St Brieuc, de Brest, de Moulins, de Chartres ; Centre de Détention de Châteaudun, Maison d’arrêt de Chartres (avec la F.O.L.)…
– Expérience d’un atelier avec des enfants légèrement handicapés mentaux à St Brieuc.

Scolaires :
– Via l’association « Tu connais la nouvelle » à St-Jean-Braye, près d’Orléans je suis intervenu deux années de suite (de 2009 à 2011) en lycée, collèges, CFAI dans le cadre de leurs actions pour le concours régional de nouvelles.
> Un exemple vidéo ici
– Je suis aussi à l’origine et un des pilotes de l’action menée en 2011 « Il fera Beauvoir, mémoire d’un quartier » ayant consisté à faire collecter et écrire la mémoire d’un quartier de la ville de Châteaudun par des élèves de collèges et de CFAI.
– Intervention régulières en collèges et lycée (Cachan, St-Brieuc en 2010 par exemple).
– En 2010 dans un collège à Sevran, je suis intervenu sur la création d’un roman-photo en duo avec la photographe Laure Vasconi, via les Editions de l’Oeil et la FONDATION SNCF.
– Périgueux, année 2000 : écriture d’un roman avec des élèves internes en grand retard scolaire niveau 6e.
– Années 2000 : ateliers d’écritures dans le cadre de soutien scolaire (enfants de 8 ans), en centres de loisirs (« quartiers » de Bergerac).

Formation professionnelle :
– Les 21 & 22 décembre à l’AFPA Haute-Vienne, site Romanet à Limoges, j’ai donné des ateliers à des adultes en reconversion.
– J’ai formé des professeurs de collège et des enseignants en centre éducatif fermé à la pratique d’atelier d’écriture (Centre international d’études pédagogiques de Sèvres)

Adultes, étudiants, loisirs
– Ateliers d’écriture de SF sociétale, polar, dramaturgie pour des particuliers (via« Tu connais la nouvelle », GUANXI ou l’atelier en ligne Thé-Menthe), en médiathèques (Garges-lès-Gonesses, Morsang-sur-Orge pour les plus récentes), en module de culture générale pour futurs ingénieurs à l’ISEP («grande école» : Institut supérieur d’électronique de Paris), en entreprises (par ex : ingénieurs et administratifs de chez Dassault), en centres de vacances (tout public, dont un avec des personnes âgées, ex-déportées de Drancy…), création et animation d’un atelier d’écriture géant (88 personnes en une nuit, soit un petit village entier du Lot-et-Garonne, a écrit une pièce de théâtre traitant des médias) etc.