One woman show le 7 mars à Paris d’Odile Pierrard

Mon amie d’enfance Odile (nous étions en primaire, jusqu’au bac et au-delà) a décidé il y a quelques années de tout plaquer, alors qu’elle avait une belle situation, pour réaliser son rêve d’enfance : se produire en un one woman show, au moins une fois dans sa vie. Elle a suivi des cours, s’est lancée, a écrit son spectacle, a commencé à faire de la scène ici et là… Elle est venue me voir aussi l’an dernier pour que je mette mon nez dans le texte qui était très élaboré déjà (c’est pourquoi il y a mon nom sur l’affiche). Et ça donne Copine et descendances : un groupe de « femmes des années 80 » (désormais quinquas) qui évoquent leur vie. C’est drôle, grave, émouvant, hystérique, névrosé… C’est au théâtre Le Bout le lundi 7 mars. Il y aura d’autres dates au même endroit et ailleurs… mais comment louper la première ?
> Odile sur Facebook.
> Théâtre Le Bout sur Facebook.

Une nouvelle inédite dans un hors-série papier de « MCD »

MCD

HORS-SÉRIE #6 : INTERNET DES OBJETS / INTERNET OF THINGS : tel est le titre de ce hors-série de « MCD, Musique et culture digitale », sous la direction d’Annick Rivoire, fondatrice de Poptronics. On m’a fait l’honneur d’y publier une nouvelle (très courte, dont l’illustration, remarquable, est ici), qui a été traduite en anglais (le numéro est bilingue). Elle s’intitule « Le Cavalier » et expose une idée qui me trotte dans la tête depuis longtemps : comment les GPS, d’une certaine façon, changent notre connaissance du monde… Et puisque ce ne sont pas nous qui créons les cartes contenues dans ces appareils…
On en saura plus sur ce hors-série sur le blog de MCD.
Je me la pète un peu car je suis dans les mêmes pages que Bruce Sterling ! Wooaaaw :-)

Venez assister à une lecture gratuite de ma pièce à la Gaieté Montparnasse, le 22 mars

Thomas Chabrol
Thomas Chabrol

Vous l’ignorez sans doute, mais j’ai écrit, avec la collaboration du metteur en scène Dominique Champetier, une pièce de théâtre portant sur le monde du travail, très noire et très cruelle, sans aucun humour, « Les saigneurs ». Il s’agit d’un huis-clos, à deux personnages. Mon objectif était que ce soit « plaquant au fauteuil » et implacable. En quelque sorte mon « Limier » de Manckiewicz à moi pour ceux qui ont vu ce film tiré de la pièce d’Anthony Shaffer, -toutes proportions gardées bien sûr.

Stéphane Boucher
Stéphane Boucher

Cette pièce, dont près de 15 versions ont été écrites pour en faire de la dentelle (Dominique a revu le début et la fin lorsque j’ai jeté l’éponge, déprimé) a connu bien des vicissitudes depuis deux ans, où elle est en « panne », ne trouvant ni salle ni producteur malgré l’engagement et la motivation autour de ce texte de deux excellents acteurs Thomas Chabrol et Stéphane Boucher (qui collent magistralement aux rôles) et l’énergie de Dominique Champetier pour la faire connaître et produire.
Une des pratiques du théâtre, pour faire vivre et connaître les textes, d’attirer les producteurs éventuels et de créer du bouche-à-oreille est d’organiser des lectures publiques (les acteurs, texte à la main, lisent en jouant au minimum). Une lecture, publique et gratuite, aura lieu le mardi 22 mars à 14h à la Gaieté Montparnasse, effectuée par les deux acteurs pressentis. Vous êtes cordialement invités. Merci > de me prévenir si vous comptez venir, car il faudra peut-être lister les noms pour l’entrée du théâtre.

Recueils de textes de SF à la suite d’un atelier d’écriture

J’ai donné un atelier d’écriture de SF via l’association « Tu connais la nouvelle » de St-Jean-de-Braye en novembre et décembre 2010. Partis d’un postulat sociétal (pour cette fois : l’interdiction du sel) relevé dans l’actualité nous avons travaillé durant six fois 2 heures et demi sur ce thème, en l’entrecoupant d’exercices à contrainte (textes à partir d’images, de premières phrases cultes de romans de SF, etc.). Cela a donné deux recueils, magnifiquement illustrés et mis en ligne par l’association. > Ils sont téléchargeables gratuitement ici.
Cet atelier qui s’ouvre en outre sur un rapide cours-panorama de ce qu’est la SF est un « produit » que je vais prochainement dispenser à Niort en avril pour des particuliers. Je peux vous le proposer : si vous êtes intéressé(e), écrivez-moi.